A Parulluccia

L'Alba

A Parulluccia
  • 2018
  • L'Alba/Ma Case Prod
Du chant corse. A voix nue (parfois) ou drapé de couleurs instrumentales (cordes et vents). Collectif de la Balagne (Haute-Corse), créé en 2004, L'Alba avait enregistré deux albums, sans les commercialiser, avant celui-ci, dans lequel il invite la chanteuse italienne Enza Pagliara (de l'ensemble féminin Assurd). Au-delà de la qualité vocale et de la finesse des arrangements, on appréciera également la diversité des inspirations de ces musiciens chanteurs, grâce à la traduction des chansons, disponible sur le site l-alba.com. Entre une lumineuse paghjella, quintessence de la polyphonie corse, et une ballade mélancolique (Sappra fatellu) soulignée d'un trait d'accordéon romantique (le musicien malgache Régis Gizavo, mort en juillet 2017), L'Alba glisse un souffle d'érotisme (Dolce senu) : "Si doux ce sein, doux comme un rêve/Que ce matin ma main délicatement caresse/Car ta beauté s'est enfin donnée/A mon désir ardent de tes courbes".
Patrick Labesse, Le Monde, 19 janvier 2018

Extraits Audio